la « face »pour les chinois,le « nez » pour les français.

La « face »pour les chinois,le nez pour les français.


 

2

(Gu hongming)

L’homme de lettre chinois Gu Hongming(1857 – 1928),qui connaissait parfaitement l’anglais,l’allemand et le français, nous dit: nous pouvons voir la nature ,la personnalité et l’âme d’une personne à travers son langage.  Il reprenait l’idée de  Confucius qui disait : si on ne connait pas son langage ,on ne peut pas connaître  la personne » . Il y a donc un lien intime entre la connaissance d’un peuple et d’un pays et celle de la langue que parle ce peuple. Si un pays est un arbre , et si la langue est un fruit, l’expression française «  C’est au fruit que l’on connaît l’arbre » prend ainsi tout son sens.

 

1

 (la face=le visage=le respect)

Par exemple le mot « face » revêt une importance considérable pour les chinois, et il est utilisé dans un grand nombre d’expressions.  Ainsi il est insupportable pour un chinois de « perdre la face »,  c’est à dire d’être en situation de faiblesse par rapport à qn. Un chinois qui perd la face se sentira gravement insulté.
1

(perdre la face)

  Le linguiste et missionnaire américain Arthur Henderson Smith (1845—1932)
dans son livre « les caractéristique des chinois »(Chinese Characteristics) nous dit que les chinois accordent beaucoup d’importance à leur apparence  qu’ils désignent  sous le nom de « 面子 »(face).

3
  L’écrivain chinois Lin Yutang (1895-1976) , qui a traduit  des ouvrages classiques chinois en anglais  et qui a aidé à leur diffusion en Occident, ajoute à ce propos: « le visage du chinois peut être lavé,rasé, offert à autrui , ou au contraire conquérant, mais il saurait en aucun cas perdre la face ».
 À partir de ces remarques nous pouvons nous apercevoir de  l’importance  du mot « face » dans la langue chinoise.

   On rencontre également assez souvent ce mot « face » dans un certain nombre d’expression françaises comme par exemple,  « se voiler la face » qui signifie « ne pas vouloir voir la réalité ».  Quant à  l’expression  « perdre la face », le dictionnaire Robert,signale qu’elle a été traduite du chinois en français à l’occasion de « la Guerre de l’opium » au milieu du 19 siècle. En 1844,  il y a eu une négociation entre les chinois et les français pour aboutir au « traité de huangpu »(黄埔条约).  En accordant aux français,les mêmes avantages commerciaux que ceux dont bénéficiaient les anglais par le Traité de Nankin, le gouvernement Qing a eu le sentiment de « perdre la face ». Cette expression a été reprise en suite par les français qui, avant cela, n’en comprenaient  pas  la signification et pensaient qu’elle voulait dire « perdre le visage ».

4
(a  une longue face= fait  le nez)

Il est amusant de constater que, dans un certaine nombre d’expressions ,les chinois utilisent le mot « face »alors que les français utilisent le mot « nez ». Par exemple, si quelqu’un est mécontent, les chinois disent   qu’il « a  une longue face » alors que les français disent qu’il « fait  le nez ».  On peut citer d’autres expressions chinoises comme  « rire à la face de qn » , « montrer sa face » qu’on traduit respectivement en français par « rire au nez de qn » et  « pointer le bout de son nez ».

5
De la même façon,l’expression « avoir le nez en air ou le nez au vent » en français se traduit en chinois par « avoir la tête haute ». Pour une personne qui se mêle de ce qui ne la regarde pas forcément, les français vont dire qu’elle « fourre son nez partout » alors que les chinois disent  qu’elle « met ses mains partout » . Si un français  veut sortir, il va « mettre le nez dehors »,alors que le chinois va « mettre son corps  dehors». L’étudiante française va « avoir le nez sur son travail » et l’étudiante chinoise « baissera la tête sur son travail »

 
  Ainsi on constate que la langue chinoise et la langue française utilisent souvent des mots -clés différents pour signifier la même idée.  Pour bien comprendre le sens implicite, que recèlent les expressions idiomatiques en chinois ou en français,il est donc important d’avoir quelques connaissances sur l’histoire et la culture de ces deux peuples.

 


00

Publicités

Une réflexion sur “la « face »pour les chinois,le « nez » pour les français.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :