En raison de l’épidemie de coronavirus, l’ambassade chinoise a annulé toutes les activités du Nouvel An et de la fête des lanternes.

 

Annonce


En raison de l’épidemie de coronavirus, l’ambassade chinoise a annulé toutes les activités du Nouvel An et de la fête des lanternes.

Par conséquent, les activités de ce soir à paris et du 9 février à Lille ont été annulées.

Nous vous souhaitons une bonne santé !!

A l’année prochaine !!!

 

What do you want to do ?

New mailCopy

Poésies chinoises

What do you want to do ?

New mailCopy

Poésies chinoises


Traduit par imagesdechine.com
0

En chinois :

梅花
宋代:王安石


墙角数枝梅,凌寒独自开。
遥知不是雪,为有暗香来。

En français :

 Fleur de prunier
Dynastie Song: Wang Anshi

Il y a quelques fleurs de prunier au coin du mur,

qui s’épanouissent dans la solitude contre le froid.

De loin, nous savons que ce n’est pas de la neige,

Car un parfum léger et doux flotte dans le vent.


2

En chinois :

乞巧
唐代:林杰


七夕今宵看碧霄,牵牛织女渡河桥。
家家乞巧望秋月,穿尽红丝几万条。

En français :

Le 7 juillet

Dynastie Tang, Lin Jie

Ce soir, le 7 juillet, on va voir le ciel étoilé,

où le Bouvier et La Tisserande traversent le pont de la rivière.

Chaque ménage regarde la lune d’automne,

aiguilles et fils à la main, tissant les dizaines de milliers de fils.


3

En chinois :

嫦娥
唐代:李商隐


云母屏风烛影深,长河渐落晓星沉。
嫦娥应悔偷灵药,碧海青天夜夜心。

En français :

Chang’e

Dynastie Tang: Li Shangyin

Sur un écran de mica, une bougie projette des formes sombres ;

la Voie lactée descend lentement, l’Étoile du matin est basse.

Chang’e doit regretter d’avoir volé l’élixir d’immortalité ;

solitaire, nuit après nuit, dans son cœur.

 

Note : Chang’e est la divinité lunaire chinoise. Selon la légende, elle vole l’élixir d’immortalité et s’envole vers la lune d’où elle ne redescend plus.

What do you want to do ?

New mailCopy

Alcool chinois : Maotai ou moutai

Alcool chinois : Maotai ou moutai


2

Maotai est une marque de 白酒baijiu (alcool blanc), une liqueur (spiritueux) chinoise distillée, fabriquée dans la ville de Maotai, dans la province chinoise du Guizhou. Produite par la société d’État Kweichow Moutai Company, la boisson est distillée à partir de sorgho fermenté et existe désormais en plusieurs variétés.

 

(photo by imagesdechine.com)

Le Maotai est né pendant la dynastie Qing (1644-1912), lorsque les distillateurs du nord de la Chine ont introduit des techniques avancées dans les processus locaux pour créer un type de baijiu distinctif. Pendant la guerre civile chinoise, les forces de l’Armée Populaire de Libération campèrent à Maotai et prirent part à la production de l’alcool local. Après la victoire communiste dans la guerre, le gouvernement a consolidé les distilleries locales en une société d’Etat, Kweichow Moutai (贵州Guizhou Maotai). Il est devenu une boisson populaire lors des réceptions de l’État et l’un des spiritueux les plus populaires du pays.

 

12

(photo by imagesdechine.com)

Maotai a été utilisé lors d’occasions officielles dans des fêtes avec des chefs d’État étrangers et des invités de marque en visite en Chine. C’est la seule boisson alcoolisée présentée comme un cadeau officiel par les ambassades chinoises dans les pays et régions étrangers. Maotai est devenu à la fois la boisson de choix pour saluer les dignitaires étrangers et le pot-de-vin de choix pour les hauts fonctionnaires.

 

(photo by imagesdechine.com)