poésie chinoise

溪行

LU You


 

 

7

péng ruò míng chūn yǔ ,fān pú guà mù yān

篷     箬     鸣     春     雨,   帆     蒲     挂     暮    烟

mǎi yú xún jìn shì ,mì huǒ jiù lín chuán

买    鱼    寻     近   市,觅    火    就    邻     船

chóu wò xǐng hái zuì ,tān xing què fù qián
        愁     卧     醒   还      醉,滩      行      却      复      前

zhǎng nián shū kě niàn ,lì jìn nì fēng qiān

          长       年        殊       可       念,力   尽   逆    风     牵

6_s

 

voyage sur la rivière (1)

La pluie crépite sur le taud

les voiles flottent dans les fumées du crépuscule

il faut trouver un marché proche pour acheter du poisson

on s’approche du bateau voisin pour demander du feu

je suis mornement  allongé, quand j’éveille , je semble ivre

le bateaun va et vient entre les berges

plaignons les mariniers

leurs forces s’épuisent à tirer l’ésquif contre le vent.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :